Confession Intime : Confession

Emoustillée, excitée, je cherche mon plaisir, je me caresse, j’effleure mon corps, une main glisse dans le creux de mon ventre, elle rejoint la chaleur de l’aine pour revenir sur le pubis.
Mes doigts rentrent dans la douceur de mes petits poils pour les ébouriffer avant de rejoindre ma fente close.
Un doigt s’introduit entre mes lèvres, mon clito est là, sensible et décapuchonné il se pointe pour être masser et frictionner.
Je sursaute à chaque passage de mon doigt sur sa surface et le plaisir se répand dans mon corps, m’encourageant à être libertine et sensuelle.
J’écarte mes jambes et j’ouvre mes cuisses, je me vends, je me donne, je montre à toi mon amante, mon intimité.


Une main englobe un sein, titille le mamelon, éveille le désir tactile.
Les paupières closes mon souffle s’anime, ma respiration devient profonde.
Mes reins se creusent, mon bassin se lève, mes doigts ont atteints  l’endroit .

et mouillé de ma chatte.
Ils s’enlisent, glissent dans ma chair gonflée d’envie.
Je m’exhibe provocante, sans réserve, je me masturbe avec plaisir devant toi ma chérie, je regarde ton sexe, tes mains sur tes hanches vont et viennent quand mes doigts s’engouffrent au fond de ma vulve et en ressortent trempés de mouille glissante.

L’index entre mes lèvres glisse dans l’humidité.
Ton doigt suit la partie charnue et gonflée par le désir, revient vers la commissure et reprend la caresse du centre ou il s’enfonce.
La ligne fermée au début, s’ouvre, s’élargit.
Le majeur se joint à ton index et les deux doigts écartent cette ouverture chaude et offerte au plaisir.

J’ai envie de jouissance.
Les intrus cherchent la mouille au fond de ma fente, titillent le petit bouton érigé.
Ils tournent autour de mon clitoris, l’effleurent, l’écrasent.
Doucement ils deviennent hardis, osés.

J’ai envie de force, j’ai envie que tu me fasses mal, mal de tes caresses précises, douces et appuyées.
Les genoux légèrement pliés, couchée sur le coté, tu pousse un gode anal entre mes fesses.
Furtivement tu appuie sur ma rondelle brune qui palpite.
La pointe arrondie entre, sort, c’est trop bon.
Ce sexe dur et long cherche sa place et tu l’encourage en le plaçant adroitement, éveillant des sensations profondes.
D’un coup sec tu me l’enfonce au fond de mon anus.
Je râle de plaisir.

Je me retourne sur le dos, le gode tourne dans mon cul échaudé.
Mes doigts se faufilent dans ma fente trempée et sensible.
Je me masturbe profondément le sexe, ma main experte éveille des perceptions de plaisir.
Je ne peux m’arrêter et gourmande je cherche cette volupté qui vous transporte et vous change en tigresse.
J’enfonce alors un vibromasseur dans la chatte.
Flexible, il glisse au fond de moi, épousant mon vagin.

Sauvagement je le fais bouger, farouche et inhabité, il ressort, je le repousse fortement au fond.
Comme un pénis, il tape, cogne, s’enlise dans ma mouille.
Je referme mes cuisses sur lui.
Coincé, le gode à anneaux me possède, profondément les vagues de l’orgasme explosent, un plaisir intense, un bien être puissant.

Mes doigts poursuivent leurs caresses sur le clito, suivent les petites lèvres, écartent à l’extrême ma fente trempée.
Je bouge mes hanches, mes reins ondulent et c’est là que le non retour se dessine.

Comme un volcan en éruption, comme les vagues de la mer, l’orgasme s’installe, et revient sans arrêt.
Ma chatte vibre aux rythmes de mon plaisir.
Je retire mes doigts quelques secondes et je reprends de plus belle mes caresses.
La jouissance retrouvée explose encore et encore.
Les godes bougent au fond de moi, glissent, frottent l’un sur l’autre.
Je gémis, je pousse de petits cris, je ne suis plus moi.
Je m’abandonne à toi amour.

.
Ma bouche ouverte et arrondie se ferme sur ton sein, suit la rondeur jusqu’à la pointe durcie et revient vers celui-ci.
Ma langue lèche la forme et tourne autour.
Tu me touche et tes doigts découvrent mes courbes, mes creux et la moiteur de ma peau.
Tu devine et détecte l’endroit du plaisir intense, celui que tu  vas écarter, violer de toutes tes forces jusqu’à l’orgasme.
Je suis femme et chienne, ma bouche embrasse et mord, suce et lèche, aspire et provoque.
Mon corps se tord, ondule.
Mon sexe mouille et s’écarte.
Ma peau frissonne, tes yeux attendris me regardent, ta bouche se ferme sur la mienne, nos langues se mélangent.
Je suis femme et femelle, tu es force et je suis devenue faiblesse.
Tu pose tes mains sur mes cuisses et pousse encore l’ouverture, ton visage plonge sur ma chatte, ta langue explore et lape ma fente ouverte, se perd autour de l’anus pour revenir sur mon clito durci, revient s’égarer et s’enfoncer dans mon petit trou que tu vas agrandir avec tes doigts.
Tes mains se posent de chaque coté de mon visage, tes coudes englobent mes cheveux, ton corps se couche sur le mien, tes genoux écartent encore plus mes cuisses, un doigt tendu glisse sur ma chatte et s’arrête, tu me domine, me regarde, le regard profond et sombre, je supplie, j’attends, j’hésite.
Ta bouche cherche la mienne, d’un coup sec ton doigt rigide me pénètre et m’écarte, me fouille et d’un baiser profond tu étouffe mes cris.
Ton bassin tape sur moi, ton doigt s’engouffre et ressort de mon sexe trempée par le plaisir intense.
Sous ton corps je me fais douce, je m’abandonne, le désir d’être tienne et l’assurance de t’appartenir dans ce moment là.
La jouissance s’étale, les spasmes deviennent présents, le non retour agaçant,  le sommet atteint est libre, explose, le bien être s’installe, transportée et heureuse je jouis.
Tu as ressenti ma volupté et mon abandon.
Mes gémissements de bonheur sont étouffés dans tes cheveux, ton corps tremblant se raidit sur le mien jusqu’à la fin de cette communion qui est notre.
Ensemble l’une dans l’autre, on reprend nos esprits, le calme de retour on se couche collés l’une vers l’autre.

Mille baisers@+Domi&Irina



1 commentaire

  1. Nicolas 1 octobre

    Bravo pour votre blog que je viens de connaître et que je ne cesse de parcourir. Un site riche, vivant et varié, je vais de surprises en surprises… Je vous propose aussi un échange de liens, vers Divines et Innocentes ( plus de 78000 visites en deux ans, spécificité lesbienne ) et le tout nouveau blog Divines et Innocentes 2 consacré aux plaisirs du libertinage. A bientôt j’espére. Amitiés, Nico.

    Répondre

Laisser un commentaire

Stream SeX |
GangBang Streaming |
yasmina18 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délires et des rêves
| photoscoquines
| OrgieX-Extrème